Quand venir aux urgences

A terme :

La perte de liquide, les contractions fortes et rapprochées, les saignements sont des motifs de consultation et peuvent être le signe que le jour J est arrivé.

Pendant la grossesse :


La grossesse peut être traversée de nombreux petits tracas sans gravité. Toutefois, certains symptômes peuvent révéler un problème plus sérieux et exigent une consultation aux urgences.

Les contractions : sont un phénomène normal durant la grossesse. Une consultation s’impose si elles se répètent et deviennent douloureuses.

Les saignements : s’ils ne sont pas nécessairement graves, les saignements nécessitent systématiquement une consultation.

La perte de liquide : peut signifier que la poche des eaux est fissurée. Une hospitalisation pourra être décidée en cas de perte avérée pour vous surveiller, vous et votre bébé.

Une fièvre supérieure à 38°C : il est préférable de consulter pour s'assurer qu'aucune infection ne se soit déclarée. D'une manière générale, lorsque la maman ressent des symptômes laissant supposer une maladie contagieuse, il est conseillé d'aller consulter.

L’absence de mouvement actifs fœtaux : si bébé d’ordinaire remuant, ne se manifeste plus, un examen avec échographie et enregistrement du ryhtme cardiaque foetal sera nécessaire pour vérifier que tout va bien.

L'apparition d'un œdème accompagné d'une prise rapide de poids : peut révéler une pré-éclampsie.

Le jour du terme : présentez-vous aux urgences pour un examen qui assurera que tout va bien, si bébé se fait attendre, vous pourrez rentrer chez vous et reviendrez alors toutes les 48h jusqu'à 4 jours jours après le terme où vous serez alors hospitalisée pour un déclenchement du travail.